Eradication de la grippe équine: La Fondation LONASE offre au Ministère de la l'Elevage un don en Médicaments de 20 millions de FCFA

La Loterie Nationale Sénégalaise a répondu à l’appel de détresse du Ministère de l’Elevage et des Productions animales confronté à une épidémie de peste équine qui sévit depuis le mois de mars pratiquement dans tout le territoire sauf les régions de kédougou et Ziguinchor. Plus de 5000 chevaux et ânes ont été décimés.
Cette crise équine inquiète de plus en plus quant à sa propagation et ses conséquences socio-économiques néfastes. C’est pour cela que , la Fondation LONASE a répondu urgemment à cette requête. Ce geste constitue le premier acte de cette Fondation qui sera inaugurée officiellement mardi prochain dira Mme Aminata Dieng Kâ , l’Administratrice générale .
Premier acte de démarrage de la Fondation LONASE
Le Ministère de l’Elevage et des Productions animales est un partenaire privilégie de la LONASE dont le produit phare à savoir le Pari Mutuel (PMU) a pour base le cheval. Ainsi ,une importante cérémonie de remise d’un lot de médicaments composés d’antibiotiques, d’anti-inflammatoires et de complexes vitaminés d’une valeur de 20 millions a été organisée au siège du dit département au niveau des sphères ministérielles de Diamnadio .A l’absence du Ministre Samba Ndiobène Kâ , le secrétaire général Dr Mamadou Sakho et celui de la LONASE M .Mamadou Guèye ont co-présidé cette manifestation où tous les départements concernés par cette lutte et l’Ordre des docteurs vétérinaires étaient représentés. Après la présentation d’usage du Dr Bassirou Fall, Directeur de l’Elevage , Dr Mbargou Lô directeur des services vétérinaires a fait l’état des lieux de cette peste équine qui a fait des ravages et qui progressivement est entrain d’être contrôlée et circonscrite.
Epidémie de grippe équine et de gourme tue 5000 chevaux et ânes.
Les missions envoyées sur le terrain ont permis de prendre de manière consensuelle toutes ces mesures appropriées. Il faut le dire , toute l’économie rurale repose sur les équidés qui constituent une source d’énergie renouvelable particulièrement importante dans l’exhaure de l’eau, le transport et dans les activités culturales. Les équidés participent fortement à la réduction de la pénibilité du travail notamment des femmes en milieu rural et surtout pour les éleveurs lors des mouvements de transhumance essentiels pour exploiter les ressources pastorales disponibles. Dr Imam Thiam président de l’Ordre des docteurs vétérinaires a abondé dans le même sens , tout en saluant l’engagement patriotique et le sens élevé de l’intérêt national du Directeur Général , Président du Conseil de la Fondation LONASE M .Amadou Samba Kane. Il a exhorté les propriétaires de chevaux et d’ânes à prendre leurs responsabilités pour bien s’occuper de leur bien-être donc de leur santé. M. Mamadou Guèye secrétaire général de la LONASE au nom du Président du Conseil de la Fondation LONASE a félicité les services du ministère pour la promptitude et la qualité de prise en charge de cette épidémie qui devra bientôt être éradiquée et pour terminer , il a réitéré l’engagement de la FONDATION LONASE à soutenir les institutions privées , publics , parapublics et toutes les couches des populations défavorisées afin de contribuer à la politique sociale de l’Etat définie par son Excellence le Président Macky Sall .
Responsabilité sociétale de la LONASE En réponse , Dr Sakho Secrétaire général du ministère a montré l’importance des équidés et leur rôle déterminant dans l’économie nationale et notamment en milieu rural. Les équidés contribuent de manière significative et durable au bien-être, aux revenus de leurs propriétaires et utilisateurs ainsi qu’à la réalisation par le Sénégal des objectifs de développement durable . Les équidés de trait participent largement dans l’agriculture familiale, les transports de personnes, de leurs biens et services. ajoute-t-il. Selon lui , dans le cadre de sa responsabilité sociétale ( RSE) , la LONASE a bien compris que le PMU doit contribuer au développement de la filière équine. C’est ainsi que de façon régulière 2% de recettes du PMU sont prélevés pour appuyer le développement de l’élevage du cheval, des courses hippiques et des sports équestres.